Rugby : Culture G : L’origine du Bouclier de Brennus
tournois

Tournois

12

Rugby : Culture G : L’origine du Bouclier de Brennus

15 juin 2015

Le Stade Français s’est imposé samedi soir en finale du Top 14 face à Clermont sur le score de 12-6. Nouveau champion de France, le club Parisien est désormais l’heureux propriétaire du Bouclier de Brennus, le trophée remis au vainqueur pendant un an. Lourd et très imposant, il a survécu à de nombreuses célébrations depuis sa création à la fin du XIXème siècle. 

Le rugby français a couronné samedi 13 juin 2015 au Stade de France, l’équipe du Stade Français qui s’est imposé 12-6 face à Clermont. Si le niveau de jeu de cette finale du Top 14 ne restera pas dans les mémoires, l’Histoire retiendra que l’équipe Parisienne a remporté son 14ème titre. Un succès qui lui permet de reconquérir le fameux Bouclier de Brennus qui lui échappait depuis 2007. Porté en triomphe par tous les joueurs, le staff et même le Président, ce trophée a vécu énormément de troisièmes mi-temps et a souvent été maltraité. Lourd et imposant (1 mètre de long, 75 centimètres de large et 2,5 centimètres d’épaisseur), le Brennus est une récompense à part dans le monde du sport, et de nombreux joueurs peinent à trouver les forces, après deux heures d’une intense bataille, pour le soulever quand vient leur tour. Egalement appelé le « Bout de bois », il fait, pendant les jours qui suivent le titre, le tour des plateaux télés et des soirées arrosées. Au cours de l’année, il est précieusement gardé par le club et il arrive que chaque joueur le ramène chez soi à tour de rôle. Fantasmé, jalousé, envié, le Bouclier de Brennus représente le graal pour chaque rugbyman. D’où vient ce trophée et qui l’a inventé ? Voici les explications sur l’origine de ce bouclier installé sur une planche de bois.

Quelle est l’origine du Bouclier de Brennus ?

La création de ce trophée remonte à la fin du XIXème siècle. En 1892, à l’initiative du baron Pierre de Coubertin, une récompense est mise en place pour récompenser le champion de France de Rugby mais aussi celui de Longue Paume, un sport beaucoup moins connu aujourd’hui. C’est ce même baron, à l’époque Président des sociétés françaises de sports athlétiques, qui a dessiné les deux boucliers (un pour chaque sport), avant que Charles Brennus, graveur mais aussi président du Sporting Club Universitaire de France, un club de rugby parisien. Depuis, le « bout de bois » a dû être rafistolé de nombreuses fois suite à des célébrations parfois mouvementées.

Au début des années 2000, une réplique est fabriquée et l’original trône désormais au siège de la Fédération Française de rugby.

Crédit photo : Capture Facebook Jules Plisson, Instagram Raphael Lakafia

Par Maxime Monthioux | En savoir plus : Tournois , Culture G |
  dernière mise à jour : 15 juin 2015

Les autres news sur Tournois

Le Top 5 des musiques associées aux évènements sportifs ! Le 10 juin dernier, on apprenait que David Guetta serait l’ambassadeur musical de...

Football : L’arrêt Bosman, qu’est-ce que c’est ? Le football fait relâche en ce moment mais pas sur tous les plans. Si les joueurs ont...

Tennis 5 bonnes raisons de mater Wimbledon cette année ! L’édition 2015 de Wimbledon démarre lundi prochain. Qui succèdera...

Football : Focus : Laurent Blanc, pas encore fait pour l’exportation Laurent Blanc s’est construit en tant qu’entraineur un palmarès à la...

Les news Sport

Yannick Noah fait son grand retour à la tête des Bleus ! Ce qui devait arriver arriva ! Ce lundi 21 septembre, le sélectionneur de...

Pourquoi l'homosexualité est-elle encore tabou dans le sport ? Ce mardi 1 er septembre, le rugbyman anglais Sam Stanley, 23 ans, a fait son coming-out. Un...

Teen Choice Awards 2015 : qui sera sacrée sportive de l’année ? Le 16 août prochain, le Galen Center de Los Angeles accueillera les  Teen Choice...

Ligue 1 : Tous nos pronostics pour la saison à venir   Ca y est. Après deux mois d’absence, la Ligue 1 reprend ses droits ce...

Vos commentaires sur Rugby : Culture G : L’origine du Bouclier de Brennus